Comment entretenir son parquet ?

Le sol en parquet est le symbole incontesté de l’authenticité. Il apporte également de la chaleur aux intérieurs, ce qui motive sa pose dans les pièces à vivre. Comme tout revêtement, le parquet requiert un entretien adéquat en vue d’optimiser sa durée de vie et lui conférer une belle apparence. Découvrez comment vous y prendre grâce à ces quelques conseils d’experts.

Faites attention à l’eau !

L’eau stagnante est le principal ennemi de ce type de sol. Il faut éponger le plus rapidement possible pour éviter les dégâts irréversibles. Toutefois, si vous arrivez trop tard, sachez que la “réparation” n’est possible que sur une surface huilée. Il faut alors essuyer minutieusement et patienter plusieurs jours pour que le sol sèche convenablement.

Égrenez le sol délicatement pour faire disparaître la tâche d’eau. Utilisez alors de l’huile pour nourrir le bois en profondeur. N’en mettez ni trop ni pas assez. Une fois que l’huile aura séché, lustrez avec un linge doux.
Dans l’éventualité où de l’eau se serait déversée abondamment sur votre parquet, les lames risquent de se gonfler. Avec un peu de chance, elles se remettront en place après avoir séché. Le cas échéant, vous serez contraint de remplacer les lames gonflées.

Prenez garde aux rayures et poinçonnement

Le mobilier a tendance à rayer les parquets. La prévention est de ce fait la meilleure solution. Posez des feutres sur les pieds de vos meubles, en particulier sur les chaises qui sont les plus fréquemment déplacées. Évitez absolument les roulettes même si elles sont pratiques. Par ailleurs, sachez que les dégâts occasionnés par des talons aiguilles sont définitifs.

Même si vous prenez suffisamment de précautions, le bois se patine naturellement au fil du temps. C’est d’ailleurs ce qui contribue à sa beauté et lui donne plus de valeur. D’où l’importance d’un nettoyage et d’un traitement du parquet rigoureux.

Un ponçage en surface peut éliminer les traces d’usure et les taches incrustées profondément. Toutefois, poncer et appliquer des couches de finition modifie l’aspect du bois. Les chanfreins, en particulier, disparaissent après une importante rénovation.

entretien-parquet-chene

Parquet en chêne rustique

L’entretien de votre parquet vernis ou l’huilé

Le traitement parquet vernis se fait usuellement à l’aspirateur ou au balai. Il ne faut jamais vous servir de lingettes imbibées. Privilégiez plutôt un chiffon ou des lingettes sèches, dites “neutres”. Si vous devez effectuer un nettoyage plus poussé, contentez-vous de passer une serpillière préalablement humidifiée sur le sol. L’humidification se fait idéalement dans une eau mélangée à un peu de Protecteur Blanchon. Par contre, évitez absolument tout ce qui est détergent.

Dans le cas d’un sol huilé, le balai et l’aspirateur sont tout aussi efficaces. Si les taches sont résistantes, versez un peu de savon naturel spécifiquement conçu pour les parquets dans de l’eau. Humidifiez une serpillière dans cette solution et passez sur la surface encrassée. Les parquets huilés ne supportent pas les détergents. Par ailleurs, l’application d’une couche d’huile supplémentaire est requise après la pose. Cette précaution optimise la finition.

Et pour une décoration adaptée à votre sol, suivez ces quelques idées déco pour votre salon

Latest Comments
  1. Emma P 34

    J’ai des enfants en bas âge et ils renversent souvent leurs boissons sur mon parquet. Au départ, je remplaçais systématiquement les lames. Maintenant, j’huile mon parquet et je laisse toujours des serpillières à proximité. Au moindre accident, les enfants réparent eux-mêmes les dégâts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *