Qu’est-ce que la menuiserie intérieure ?

A la fois ornementale et fonctionnelle, la menuiserie intérieure joue un rôle essentiel dans l’aménagement de la maison. Pour autant, sa définition et les éléments concernés suscitent parfois des incompréhensions et des confusions. Nous vous invitons de ce fait à découvrir les différentes prestations dont vous pouvez bénéficier en faisant appel à un menuisier d’intérieur.

Qu’est-ce que la menuiserie ?

La menuiserie englobe l’ensemble des ouvrages qui résultent de l’assemblage de pièces en bois. Ces ouvrages se dotent de dimensions réduites, ce qui les distingue de la charpente. Différentes techniques peuvent être adoptées pour assurer la tenue des pièces de menuiserie. On peut notamment citer le collage, l’enfourchement, le vissage et le chevillage, sans que cette liste ne soit exhaustive. Avec la diversification des techniques, les ouvrages traditionnellement réalisés en bois se déclinent dans d’autres matériaux comme l’aluminium. Par extension, la menuiserie peut également s’appliquer à ces réalisations.

menuiserie interieure

La menuiserie intérieure a pour vocation de structurer l’espace. Elle facilite l’organisation des pièces et optimise la circulation à l’intérieur de la maison. Différents ouvrages sont par ailleurs de précieux alliés pour que les pièces soient habilement rangées sans forcément réduire les zones de circulations qui sont essentielles à votre confort quotidien. Les portes et fenêtres, les escaliers ainsi que le mobilier constituent ainsi les principaux éléments de menuiserie intérieure.

Il est beaucoup plus avantageux de concevoir chaque élément de la menuiserie intérieure sur-mesure. Cela permet de prendre l’ensemble des contraintes techniques, structurelles et esthétiques en compte pour un résultat en tous points adaptés à la maison.

Menuiserie intérieure : escalier

L’escalier est conçu pour que vous puissiez aisément circuler entre les différents étages de la maison. En parallèle, il doit permettre une optimisation de l’espace, ce qui explique pourquoi il est décliné sous différents formats.

En fonction de la configuration de votre intérieur, l’escalier est généralement droit ou tournant. Il peut aussi être conçu dans une forme hélicoïdale comme il peut intégrer un limon central. Dans certains cas, c’est l’escalier suspendu qui s’adapte le mieux à l’espace intérieur. Le menuisier commence par étudier votre intérieur avant de suggérer quel type d’escalier est à privilégier.

Il n’y a pas que la forme qui entre en compte dans la conception de l’escalier. Le menuisier évalue également les dimensions idéales pour garantir une intégration harmonieuse de cet élément dans votre espace intérieur.

Par ailleurs, le projet doit tenir compte de la résistance de la menuiserie qui est soumise à des passages plus ou moins intenses.

Dans un souci d’ordre esthétique, le bois peut être combiné à d’autres matériaux comme le verre. Il est également envisageable de le concevoir en métal, en béton ou dans des matériaux autres que le bois.

Menuiserie intérieure : porte d’intérieur

Les portes intérieures permettent de structurer les espaces en les cloisonnant. Elles optimisent également l’intimité des pièces ainsi cloisonnées. Dans un souci fonctionnel et architectural, le menuisier peut proposer différents modes d’ouverture. La porte d’intérieur peut donc être coulissante, pivotante, battante ou encore pliante. Il faudra donc tenir compte de la surface disponible et prévoir un espace de circulation suffisant pour que chacune de vos portes intérieures soit compatible avec votre maison. Quel que soit votre projet, il est indispensable de faire appel à un menuisier d’intérieur. La société Techni-Murs pourra vous aider (Loire Atlantique).

Au-delà de sa fonctionnalité, chaque porte intérieure mérite qu’un soin particulier soit apporté à son design. Elle peut ainsi contribuer à l’embellissement des espaces. On pourrait penser que les portes pleines en bois sont celles qui garantissent la meilleure intimité. Cependant, les déclinaisons en verre, en PVC, en alu… peuvent elles aussi assurer cette fonction. Il suffit pour cela d’adapter le choix du matériau, des motifs , des teintes et de l’ensemble des caractéristiques de la porte à vos besoins.

Menuiserie intérieure : meuble

Pour qu’une maison soit agréable à vivre, il est capital de l’agencer en veillant à ce que les espaces soient parfaitement organisés. Le mobilier joue un rôle essentiel dans cette optique puisqu’il vous permet de prévoir des places spécifiques pour chaque objet. La menuiserie sur-mesure est garante de possibilités infinies pour gagner en praticité tout en veillant au design des meubles qui équipent les différentes pièces.

Fort d’une solide expérience, le menuisier professionnel peut exploiter jusqu’aux espaces semblant perdus afin de vous offrir des meubles astucieux et hautement esthétiques. A titre d’exemple, il peut concevoir et poser des étagères ou des placards qui viendront combler l’espace vide sous l’escalier. Il peut aussi fournir des meubles offrant un espace de rangement dans l’entrée comme il peut adapter le mobilier des chambres à coucher, de la salle de bains, de la cuisine, du salon… à l’ensemble de vos besoins.

Si le bois demeure le matériau de référence, il peut être associé ou remplacé par d’autres matériaux qui seront travaillés avec la même rigueur.

Menuiserie intérieure : bibliothèque

La bibliothèque constitue un élément essentiel dans l’aménagement de l’intérieur. A l’origine, ce meuble est destiné à accueillir votre collection de livres. Il s’agit néanmoins d’une pièce de menuiserie polyvalente que vous pourrez intégrer dans un bureau, dans le salon, dans un couloir et dans les chambres.

La règle de base pour créer la bibliothèque idéale consiste à bien évaluer l’espace disponible, de même que vos besoins en termes de rangement. Le nombre de compartiments et leurs dimensions respectives ainsi que leur agencement seront définis en fonction de l’utilisation que vous prévoyez faire de votre bibliothèque. En plus d’optimiser le rangement de vos livres, la bibliothèque peut aussi accueillir votre collection de vinyles, vos albums photos, vos plantes d’intérieur et bien d’autres éléments encore.

Menuiserie intérieure : dressing

On n’y pense pas toujours et pourtant, le dressing fait partie intégrante de la menuiserie intérieure. C’est l’élément indispensable qui vous permet d’organiser l’ensemble des vêtements et accessoires de toute la maisonnée.

Si vous avez une pièce libre dont la superficie est d’au moins 4 m², n’hésitez pas à l’aménager en dressing. Le menuisier professionnel peut réaliser des placards fermés, des étagères ouvertes et autres solutions de rangement en accord avec vos besoins.

Ce type de dressing peut facilement être structuré de sorte à offrir des espaces dédiés à chaque occupant de la maison. Les chambres sont ainsi désencombrées et il vous sera aisé de vous retrouver entre les vêtements, chaussures, sacs, etc.

Ce n’est pas grave si aucune pièce ne peut être aménagée spécifiquement en tant que dressing. Du mobilier adéquat peut être fabriqué pour s’intégrer dans chaque chambre. De la même manière, le menuisier peut vous suggérer l’installation d’un dressing sur-mesure dans un couloir, dans les combles, sur une mezzanine…

Comme pour les autres solutions de rangement, la conception du dressing s’effectue au cas par cas. Cela concerne les dimensions des meubles qui doivent tenir compte des éventuels obstacles (tuyauterie, interrupteurs électriques, etc.) mais aussi l’esthétique et la robustesse de votre dressing.

menuiserie parquet

On adore le parquet !

Menuiserie intérieure : parquet

N’oublions pas que le parquet est un élément en bois. Il fait donc naturellement partie de la menuiserie intérieure.

En nouvelle construction ou en rénovation, vous pouvez vous tourner vers trois principales catégories de parquet : massif, flottant et contrecollé. Votre choix peut être motivé par des questions esthétiques comme vous avez la possibilité de vous baser sur le budget. Le menuisier en charge de la pose vous expliquera les avantages et inconvénients de chaque option par rapport aux caractéristiques de votre intérieur.

Une fois que vous aurez choisi le type de parquet qui vous convient, vous pourrez définir la finition dont vous souhaitez profiter. Si votre objectif est d’optimiser le charme du revêtement de sol, la finition étuvée ou la finition chanfreinée sera aussi intéressante que le parquet cérusé et la finition brossée. Si vous souhaitez plutôt privilégier la protection de votre parquet, il sera plus avantageux de vous tourner vers la finition huilée ou vers l’application d’un vernis pouvant être mat ou brillant.

L’homogénéité de la menuiserie intérieure doit être évaluée en amont. Vous pourriez par exemple choisir la même essence déclinée dans différentes nuances ou à l’inverse, choisir des bois différents mais dans des teintes similaires pour créer un rappel. Vous pouvez aussi choisir de tout harmoniser si vous avez envie d’un ensemble en tous points cohérents. L’essentiel est de vous faire accompagner par un menuisier professionnel qui saura vous orienter vers les options compatibles avec votre intérieur, vos goûts et votre budget.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *