Les ombres dans le jardin : comment les gérer ?

Dans le jardin, il existe des ombres que nous devons gérer pour le bien-être de la plupart des plantes que nous décidons d’y cultiver. En effet, certaines d’entre elles ont besoin de lumière en quantité pour se développer et produire des fruits et de belles fleurs quand d’autres n’en ont pas forcément besoin. Nous vous proposons ainsi aujourd’hui de découvrir comment gérer au mieux ces ombres pour assurer le bien-être des autres plantes.

Gérer l’ombre des arbres et l’ombre lumineuse

               La première ombre qui pose souvent problème dans un jardin, c’est l’ombre des arbres. Ce qui nous chagrine un peu dans le cas présent, c’est que dans la plupart des situations, pour venir à bout de ce genre d’ombre qui empêche quand même de nombreuses plantes de se développer correctement c’est de couper entièrement l’arbre.

C’est pourtant triste quand on pense à toutes les années qu’il est resté sur la même place. C’est d’autant plus énervant quand ils se trouvent chez le voisin et que l’on ne peut rien faire. Aussi, la décision vous appartient, couper ou pas.

               Pour gérer une ombre lumineuse, la seule solution que nous pouvons vous proposer est de choisir des plantes saisonnières qui vont bien se développer sur votre terrain quand le feuillage des arbres est peu développé, leur permettant ainsi de recevoir beaucoup de soleil. Cela arrive souvent en hiver et au début du printemps.

L’ombre pluviale et l’ombre des bâtiments

               Pour ce qui est de l’ombre pluviale, nous pensons que cela ne doit pas constituer un problème très important dans le jardin. En effet, il vous suffit d’arroser correctement et vous verrez qu’il n’y aura pas de gros soucis pour faire développer vos plantes.

               En effet, même si la pluie ne peut pas atteindre correctement le sol, vous pouvez facilement rectifier le tir en adoptant un arrosage adéquat. N’oubliez pas de choisir des plantes adaptées à ces conditions. Vous aurez plus de chance avec ces dernières.

               Enfin, pour l’ombre des bâtiments, on ne peut faire grand-chose. Les positions dépendent surtout de la hauteur du soleil au cours de la journée. Si vous voulez cultiver un potager avec ce genre d’ombre, nous vous le déconseillons fortement, car cela réussit rarement.

               Il y a bien certaines plantes qui acceptent de telles conditions, mais pour la plupart, impossible d’obtenir de belles floraisons, les feuilles se développent beaucoup plus. Aussi, la meilleure chose à faire est de s’adapter à la situation.

Latest Comments
  1. Jean-Baptiste

    Merci de ces conseils, il est vrai que certaines ombres posent problèmes dans le jardin. Un simple élagage ne serait-il pas suffisant pour éviter d’avoir à couper les arbres ? C’est triste de faire ça, surtout pour des plantes qui ont plus de 10 ans

  2. Geoffroy

    Dans une certaine mesure, l’élagage est en effet une solution appropriée, mais il est nécessaire dans d’autres de se séparer de quelques pieds pour faire plus de lumière même si cela déchire le cœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *