Les différentes ombres de votre jardin

Le jardin est un havre de paix, surtout quand on vit dans une ville où les immeubles en tout genre et le brouhaha des voitures nous saoulent à un certain moment. Les plantes de votre jardin ont besoin de soleil pour vivre et se développer convenablement, pas toutes cependant. Créer des ombres ou savoir comment les gérer, voilà le sujet que nous souhaitons aborder avec vous aujourd’hui. Je vous propose ainsi de nous focaliser sur les différents types d’ombres qui existent dans le jardin.

L’ombre des arbres et l’ombre lumineuse

               Nous commençons bien évidemment par l’ombre des arbres, nous procurant généralement un endroit de choix dans le jardin pour pouvoir nous reposer bien à l’abri du soleil. L’ombre des arbres et sans doute l’ombre la plus classique que l’on peut trouver dans un jardin. Elle s’obtient souvent avec un arbre de plus d’une dizaine d’années avec un feuillage assez dense. Attention, cela pour vous donner du fil à retordre surtout en automne.

               Pour ce qui est de l’ombre lumineuse, sachez qu’il s’agit encore et toujours des arbres. Avec leurs feuilles, ces derniers filtrent une partie de la lumière et l’empêchent d’atteindre le sol. Cela varie bien évidemment en fonction de la densité des feuilles, mais aussi en fonction de la saison. En automne, quand les arbres se retrouvent dénudés, la lumière passe sans souci.

L’ombre pluviale et l’ombre des bâtiments

               Toujours avec les arbres, il y a aussi ce que l’on appelle l’ombre pluviale. Avec ses feuilles, l’arbre empêche une partie de la pluie qui tombe d’atteindre l’espace qu’il recouvre de ses feuilles. L’ombre pluviale est d’autant plus marquée quand les ramures de l’arbre sont serrées. Pour de la vie en dessous des arbres, nous conseillons ici de prendre des végétaux adaptés ces conditions.

               Enfin, nous avons l’ombre des bâtiments. Le souci avec ces derniers, c’est que l’on n’y peut rien. Il faut s’adapter à ce qu’il y a, sinon, pas de chance de faire vivre des plantes, d’en obtenir de belles fleurs aussi.

               L’ombre des bâtiments varie en fonction de la hauteur du soleil. À certains moments de la journée, votre jardin pourrait ainsi bénéficier d’un peu de soleil, mais ce n’est jamais assez pour nos chères plantes. Il y en a même certaines qui boudent, surtout les légumes dans le cas d’un potager.

Latest Comments
  1. Eric

    Merci pour ces quelques explications, connaître ces choses-là aident en effet à pouvoir faire quelque chose afin d’y remédier. L’ombre des bâtiments, oui on ne peut rien y faire malheureusement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *