Les bases nécessaires pour commencer dans le jardinage

Pour bien commencer à jardiner, il ne suffit pas tout simplement de le vouloir. En effet, vous devez prendre connaissance des caractéristiques des plantes, du sol et de bien d’autre chose encore pour bien réussir à mettre en place votre jardin. Aujourd’hui, nous avons donc décidé de vous parler de jardinage. Que faut-il savoir pour commencer comme il faut dans ce domaine ? Sachez qu’il y a tout d’abord le matériel nécessaire pour bien faire tous les travaux indispensables au bien-être de votre jardin. Si vous voulez mettre en place un potager, vous devrez aussi respecter certains points pour bien réussir. On fait ainsi le point sur tout ceci dans notre article d’aujourd’hui. 

jardinet

De quoi travailler la terre

               Pour commencer, avant de pouvoir planter vos légumes et vos fleurs, il sera nécessaire de bien travailler la terre dans votre jardin. Vous aurez ainsi besoin d’une bêche, un outil que vous utiliserez pour retourner la terre. Une fourche-bêche sera indispensable dans le cas où la terre serait trop lourde et caillouteuse, elle est faite pour des sols durs.

               Vous devez aussi posséder une pelle de jardin qui vous servira à extraire la terre des trous de plantation, à creuser, mais aussi à niveler. Autre outil que nous vous conseillons d’avoir, une serfouette, elle vous servira à biner. Un râteau vous sera aussi nécessaire dans votre jardin.

De quoi planter et semer comme il faut

Pour faire semis et plantation, vous devrez également penser à acheter le matériel nécessaire pour vous aider comme il faut. Comme un jardin ou un potager représente un petit espace normalement, nous pensons que vous n’aurez besoin que d’outils très simples pour semer ou planter.

               En premier, il faut une pelle plantoir, une petite pelle à manche courte et à bout pointue dont vous pourrez vous servir pour préparer la plantation des plants à racines nues ou en godets.

               Le transplantoir est aussi nécessaire, une pelle demi-cylindrique à manche court, il facilitera la mise en terre de tous les légumes en motte vous voulez dans votre potager. Le tamis pour sa part sera nécessaire pour les semis afin qu’ils soient recouverts d’une fine couche de terre. Un cordeau sera aussi indispensable si vous souhaitez faire des semis en ligne.

Et pour entretenir le jardin ?

Pour des plantes en santé, il faut faire en sorte de les entretenir comme il faut.  Vous avez donc besoin de matériel pour cela. Pour l’arrosage, nous vous conseillons d’avoir un tuyau d’arrosage, que vous pourrez utiliser pour arroser autant les grandes surfaces que les petites surfaces. Un arrosoir est toujours indispensable, pensez à en acheter un.

               Nous vous recommandons également de disposer d’un sécateur. Ce dernier vous permet de couper tout ce qu’il faut dans le jardin ou le potager. À noter qu’il faut nettoyer ce dernier à l’alcool après chaque utilisation.

               Une brouette vous sera bien utile pour transporter toutes les feuilles mortes, les branches sèches et autres débris du jardin. Enfin, nous vous conseillons de toujours porter des gants pour protéger vos mains quand vous jardinez. Enfin, dernier accessoire de tout bon jardinier, un couteau de poche.

jardinage

Potager : faites attention à adopter une bonne organisation

Si vous voulez mettre en place un potager sans disposer de trop d’espace pour cela, vous devrez faire bien attention à l’organisation. En effet, bien organiser la plantation de vos légumes vous permettra ainsi de pouvoir en cultiver différentes variétés même si vous n’avez qu’un petit lopin de terre.

               Nous vous conseillons ainsi d’opter pour la partie la plus ensoleillée de votre jardin, mais qui est en même temps à l’abri des vents dominants pour éviter sérieux dégâts. Divisez ainsi l’espace dont vous disposez en petits carrés ou rectangles afin de bien répartir ensuite les légumes que vous voulez y planter.

               Si vraiment vous n’avez pas d’espace, mais que vous teniez réellement à avoir un potager, je vous recommande de choisir les plantes grimpantes comme les haricots ou encore les tomates que vous pourrez cultiver en installant des treilles.

Pensez aussi à bien choisir vos légumes

Une fois l’espace de votre potager configuré comme il faut, il sera nécessaire de sélectionner les légumes que vous allez planter. D’une manière générale, nous vous conseillons de privilégier les légumes locaux pour réussir à les faire pousser plus facilement.

               Il est bien évidemment possible d’ajouter d’autres variétés, mais attention, vous devrez vous assurer que le sol puisse leur apporter les nutriments nécessaires afin qu’elles puissent se développer correctement. .

               Si vous avez encore des doutes dans vos choix, nous vous conseillons de vous tourner vers les légumes courants, ceux que vous aimez manger et mettre dans vos plats aussi. Choisir entre les légumes feuille comme la salade, les choux et autres ou encore les légumes racines et bulbes comme les carottes, les navets, les radis aussi est nécessaire. Il y a aussi les légumes grains comme des haricots, des petits pois ou bien des légumes fruits comme les tomates par exemple.

               Aussi, pour préserver la qualité du sol de votre jardin, nous vous conseillons d’appliquer la culture en rotation. Ne plantez pas les mêmes légumes au même endroit chaque année. Choisissez plutôt de les planter par tour.

N’oubliez pas le coin pour les aromatiques

Les herbes aromatiques, nous les apprécions spécialement quand ils offrent beaucoup de senteurs et de saveur à nos plats. En planter dans le potager est ainsi une bonne idée pour pouvoir en disposer quand vous le voulez.

Il est plus conseillé de leur aménager un petit carré, rien que pour les herbes condimentais et les herbes fines. Comme ça vous n’aurez pas de soucis pour les récoltes quand le moment viendra de les prendre.

               Nous tenons à préciser que les herbes aromatiques vous permettront aussi d’éloigner les parasites de vos autres plantes quand ces dernières sont à proximité. Cela vous évitera ainsi de devoir lutter contre ces bestioles nuisibles.

               Il y a ainsi certaines variétés que vous devrez semer à nouveau chaque année et d’autres vivaces que vous pourrez planter une fois pour en disposer durant de nombreuses années comme c’est le cas du thym et du romarin.

Latest Comments
  1. Tiphaine

    J’aime bien les herbes aromatiques. Mais je me demandais, si on les plante ensemble, si cela ne va pas causer un mélange de goût par exemple, je parle des herbes aromatiques évidemment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *