Ce que vous devez savoir pour acheter le bon bonsaï

Quand on parle de bonsaï, la première image qui vient sans doute en tête c’est le Japon avec ces petits arbres miniatures qui ont parfois une forme un peu particulière. En effet, le bonsaï est un art ancestral japonais qui s’est peu à peu répandu dans le monde entier au fil des années. Véritable œuvre d’art, un bonsaï digne de ce non résulte de plusieurs années de soins méticuleux et de la maîtriser des pratiques la concernant. Si vous avez choisi de faire installer un ou plusieurs bonsaïs chez vous, je vous propose aujourd’hui quelques infos bonnes à savoir pour faire le choix le plus judicieux.

Vous voulez un bonsaï ou faire un bonsaï ?

             L’art de faire un bonsaï vous intéresse ? Vous pouvez tout à fait opter pour l’achat des jeunes plants déjà préparés par des professionnels dans un premier temps et que vous pourrez entretenir au fil des années pour lui donner la forme voulue et la taille voulue. Un bonsaï de deux ans sera la meilleure solution pour vous.

             Si vous préférez un bonsaï qui soit déjà bien sur pied et qui ne nécessite pas de gros soins de votre part, je vous conseille de vous prendre un bonsaï qui a au moins 5 ans. À ce stade, il est déjà bien formé, il ne reste plus qu’à l’entretenir au fil du temps en changeant le pot ou encore à tailler les racines et les bourgeons de temps à autre.

bonsai

Une taille en particulier ?

             Vous avez aussi un choix de taille en ce qui concerne les bonzaïs, on les appelle différemment en fonction de celle-ci. En effet, il n’y a pas que les petits bonsaïs de plus d’une dizaine de centimètres qui existent dans cet art. Vous pouvez trouver des bonsaïs plus grands si vous voulez.

             Aussi, si vous préférez avoir un bonsaï assez grand, je vous conseille d’opter pour Omono, un grand bonzaï de plus d’un mètre de hauteur. Si vous voulez une taille moyenne, choisissez un Komono ou encore Kotate-Mochi avec près d’un demi-mètre de hauteur. Les mini-bonsaïs pour leur part s’appellent Mame ou Shohin. Ils ont 15cm de hauteur au maximum.

Et la variété d’arbres ?

             D’une manière générale, tous les arbres peuvent être traités pour ensuite être transformés en bonsaï. Les espèces tropicales comme les espèces rustiques se prêtent les unes comme les autres à cet art sans souci. Je vous conseillerais quand même d’opter pour des espèces à petite feuille pour une meilleure esthétique.

             Les conifères exigent une taille avec beaucoup de technique et de précautions quand les feuillus doivent se travailler avec attention sur plusieurs années. Vous pouvez ainsi choisir entre ces différentes variétés : carmona, orme de Chine, buis, cyprès,  pin blanc du Japon, genévrier, érable rouge, arbousier, serissa, épicéa, cerisier du Japon, érable japonais,  bambou sacré, ficus et bien d’autres encore.

Latest Comments
  1. Claire

    Les bonsaïs sont si jolis, mais il ne faut un minimum de connaissance pour faire leur entretien ce qui fait qu’il n’est pas accessible à tout le monde d’en avoir à la maison. De plus, il faut du temps pour en prendre soin. J’aimerais bien en avoir au moins un, mais je ne sais pas si je pourrais assumer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *